La place «Maxplatz»

Marché - Tous les mercredis et samedis sur la place «Maxplatz»

La place «Maxplatz» n’est pas idéale que pour aller faire son marché. On ne trouve pas que des fruits et des légumes sous les deux tours de l’église Saint-Michel!

The Maxplatz was created after the great fire in 1823 as the need for a “real” market place with trees and a monument in the middle instead of a market on the street arose.

La place «Maxplatz» a été créée après le gros incendie de 1823 parce que les Hofois préféraient une vraie place de marché avec des arbres et une statue au centre, au lieu d’un marché sur la rue.

A partir du XIXème siècle, le marché est donc passé de la rue de l’hôtel de ville à la place « Maxplatz ». Le quartier « Orla » s’est vu attribuer une place et le marché de la « Ludwigstraße » s’est exporté là-bas. 

Le nom de la place fait honneur au roi de Bavière, Maximilian, qui fêtait le 25ème anniversaire de son accession au trône le 16 février 1825. Dans la partie basse de la place, vous pourrez voir une fontaine qui représente une scène de marché du moyen-âge qui se mêlent parfaitement à l’actualité.

Tous les mercredis et samedis, vous trouverez le marché et le dernier samedi du mois, vous pourrez venir au marché fermier.

Plusieurs fois l’année, les marchands Hofois laissent libre cours à leur imagination et proposent des marchés à thème, pour lesquels les visiteurs viennent de loin.

Pendant la saison, vous trouverez des marchés qui réveilleront vos papilles : marché aux d’asperges, marché sauvage, marché de Tyrol du Sud. En vous y promenant, vous pourrez découvrir quels repas seront servies à Hof le dimanche.

On aime parler de spécialités comme le « Schwammabrieh » (recette à base de champignon), « Ballnglees » (recette à base de pomme de terre), « ausgezonga Pfannakung » (une recette sucrée), « Kümmelstella », « gebackenes Blut » (repas traditionel avec du sang), « Gansjung » (repas à base de viande d’oie), « Speckfett » (lard avec des pommes) oder « Schlauchbrieh mit Ochsenaugen » (une sorte de soupe).

Certaines femmes au foyer aiment raconter le temps qu’il leur faut pour préparer leur « Glees » (Klöße = recette à base de pomme de terre) mais elles préfèrent ne pas dévoiler la recette de leur « Schnitz » (sorte de soupe), qui restent un secret de famille !

La vue du haut de la tour de l‘hôtel

...vaut vraiment la peine de monter ses 152 marches. A 32 mètres de hauteur, vous aurez une magnifique vue de la ville. La tour est accessible tout l’été pendant les horaires d’ouverture de l’office de tourisme. C’est là-bas que vous obtiendrez la clé.

Découvrir: Parc Theresienstein

Découvrir: Lac Untreusee