Schlappenschießen

A la recherche du roi du tir (le « Schlappenkönig »)

Le dimanche avant le « Schlappentag », les gens de la communauté, les artisans et les tireurs doivent prouver leur talent pour le tir. Les règles de tirs sont les même qu’à l’époque et les lieux de tirs sont, aux aussi, authentiques. Le tout se déroule dans des « Schießhäuschen » (des maisons de tir). Les participants se retrouvent donc le matin de la Fête de la Sainte Trinité.

A l’époque, le vainqueur se voyait accorder une exonération d’impôts. Aujourd’hui, la ville de Hof continue d’être généreuse et permet aux trois meilleurs tireurs d’avoir un privilège qu’il est impossible d’acheter : ils peuvent se garer à Hof dans les parkings publics gratuitement pendant une demi année voire une année complète.

Comme signe distinctif, le « Schlappenkönig » (Roi du tir) gagne une médaille d’argent représentant les emblèmes des différentes guildes d’artisans ainsi que le nom des dix associations de tirs de Hof. Le « Schlappenkönig » n’est pas reconnu uniquement pour son talent pour le tir mais aussi pour faire perdurer la tradition de la ville.

Les Rois de tir des dernières années étaient :

2017  Thomas Brecht

2016

Kerstin Dolde
2015  Kai Losert
2014  Thomas Rupprecht
2013  Armin Skusa
2012  Manfred Max
2011 Kurt Rußler
2010 Peter Seumel
2009 Peter Leupold
2008 Georg Meier
2007 Iris Schmidt
2006 Frank Heidenreich
2005 Markus Streckenbach
2004 Alexander Weiß
2003 Manfred Richter
2002 Jürgen Schmittgall
2001 Dieter Opel
2000 Wolfgang Leupold
1999 Peter Leupold
1998 Dieter Gelbrich

Les participants sont des gens de la communauté, des artisans et des tireurs. Selon les coutumes, ils sont invités publiquement à participer un jour avant le Schlappentag. Si un invité refuse de participer au concours, il devra payer une « amende ». Selon le procédé de l’époque, il peut cependant ne pas participer et « payer » un tireur anonyme qui prendra sa place. Afin que tous les tireurs aient les mêmes chances, ils tirent tous avec des « Zimmerstutzen » (une arme traditionnelle) en position assise et tous les tireurs ont trois chances pour toucher le milieu de la partie noire. Malgré l’esprit de compétition qui peut régner, ça n’enlève en rien la convivialité de l’événement.

« Bürgerschießen » le dimanche après-midi
Depuis 2015, et conformément au vœu de la population, les citoyens peuvent eux aussi participer à l’épreuve de tir du « Schlappentag ». Les citoyens peuvent tirer entre 14h et 17h dans les maisons de tir, juste après le « Schlappenschießen » traditionnel du matin. Il y a deux catégories : les adultes et les ados. Les deux gagnants du « Bürgerschießen » peuvent participer au « Schlappenschießen » traditionnel l’année suivante. Ce qui signifie qu’ils pourront concourir au titre honorifique de Roi du tir de Hof.

Schlappenkönig 2017: Thomas Brecht

Kontakt

Privilegierte Scheiben-Schützen-Gesellschaft in Hof 1432 e.V.
Günter Hornfeck
Wölbattendorferweg 63
95030 Hof

<p>Telefon </p>  +49 (0)9281 67280
 info@scheibenschuetzen-hof.de
Icon Internet  www.scheibenschuetzen-hof.de

Schlappenschießen

Le dimanche avant le « Schlappentag », les gens de la communauté, les artisans et les tireurs doivent prouver leur talent pour le tir. Depuis 2015, les habitants peuvent participer à cette tradition. Plus...

Schlappen d’or

Le Schlappen (sabot en bois) d‘or est la récompense suprême qu’offre la société de tireurs d’arquebuse de Hof à la personne la plus méritante. C'est-à-dire celle qui s’investit le plus dans la société, dans l’artisanat ou dans la ville de Hof. Plus...

Le Hofer Schlappentag

L'histoire du Hofer Schlappentag de Karl Greim. Plus...